Retards d’autobus, une façon intelligente d’éviter le problème

Eric Jones,

Le chauffeur de bus a un travail délicat, ce qui met à juste titre beaucoup de pression sur lui car les usagers espèrent toujours arriver à destination dans les temps. Il en est de même, qu’il s’agisse de conduire un autobus scolaire, un autobus publique de la ville ou un autocar. Tout retard peut avoir des conséquences allant de la simple irritation des usagers aux demandes d’indemnisations. Ainsi, prévenir les retards est un bon moyen de rendre la journée du chauffeur de bus un peu plus facile.

Chauffeur d’autobus, un travail responsabilisant

Etre un conducteur professionnel peut être un travail stressant. Pour un chauffeur de camion de marchandises, suivre un calendrier de livraisons ponctuelles peut être vital pour la rentabilité de l’opération, mais cela ne concerne «que» du matériel. Le chauffeur de bus, lui, a un autre défi car il transporte une cargaison bien plus précieuse, des usagers. Non seulement le conducteur est responsable de la sécurité de ses passagers, mais les passagers s'attendent également à ce que leur chauffeur de bus les emmène à destination dans les temps. Qu’il s’agisse d’une foule d’enfants sur le chemin de l’école ou de voyageurs sur le point de prendre un train en correspondance, s’il y a un risque de retard, le stress pour le chauffeur d’autobus est probablement bien plus élevé que pour un chauffeur de camion. De ce point de vue, le travail du chauffeur d’autobus peut être considéré comme le plus responsabilisant et stressant de tous.

Certaines choses peuvent être prévues

Un retard en tant que tel, ne peut pas être prévu car il est dans la nature le résultat de quelque chose d’inattendu qui se produit. Lors de la mise en place des horaires d’autobus, vous pouvez tenir compte des conditions générales qui peuvent affecter la ponctualité du chauffeur. Par exemple, pour un autobus urbain, une certaine distance prendra probablement plus de temps à être parcourue aux heures de pointe qu’au milieu de la nuit. Et, pour un autocar, les limitations de vitesse et les conditions de circulation routière peuvent affecter le temps de trajet. De telles choses peuvent être prévues et prises en considération lors de la rédaction des horaires.

En fin de compte, bon nombre des mesures prises pour faciliter le bon fonctionnement d’une opération de transport en autobus visent à prévenir des retards. Par exemple, garder le moteur en bon état de fonctionnement peut sembler une évidence pour l’entreprise, car la conséquence d’une panne moteur sera un retard et beaucoup de tracas pour le conducteur et les passagers.

L’imprévu peut entraîner des retards

Dans les régions où les conditions hivernales peuvent rendre les routes verglacées et glissantes, tous les chauffeurs d’autobus et les gestionnaires de parcs savent que les pneus hiver et une conduite avec prudence sont essentiels à la sécurité et à la réduction du risque de retards. Et, là où les routes verglacées sont monnaie courante, des mesures plus importantes sont souvent prises sous la forme de systèmes d’aide à la traction comme des chaînes à neige ou des sacs de sable rangés dans un compartiment du véhicule, au cas où ...

Préparez-vous à l’inattendu

Se préparer à l’inattendu n’est pas seulement une question d’équipement, c’est aussi un état d’esprit. Si vous êtes bien préparés, vous êtes certain de pouvoir faire face à un problème si cela se produit. C’est pourquoi avoir des chaînes à neige dans le compartiment de rangement du véhicule vous fait vous sentir en sécurité. Si les routes deviennent trop verglacées pour assurer une conduite en toute sécurité, les chaînes à neige augmenteront efficacement la traction et l’autobus pourra continuer de rouler sereinement sur la route. Cependant, le temps de montage et les efforts causeront un retard et stresseront certainement le chauffeur d’autobus.

Le meilleur moyen d’éviter les retards

Bien que cela ne soit pas faisable dans la pratique, des chaînes à neige montées en permanence minimiseraient le risque de retards sur les routes verglacées. Pourtant, il existe sur le marché une option qui permet d'activer des chaînes à neige en cas de besoin. Les chaînes à neige automatiques sont engagées et désengagées simplement en appuyant sur un bouton, sans avoir à arrêter le bus. Avec ce système, le chauffeur d’autobus évite tous retards et peut respecter l’horaire prévu, avec le même niveau de sécurité que les chaînes à neige conventionnelles.

Si les chaînes à neige automatiques sont assez courantes sur les camions de transport de marchandises et les véhicules de sauvetage, elles sont encore assez rares sur les autobus. C'est un système remarquable car le chauffeur d’autobus est la personne qui se doit le plus d'éviter les retards tout en gardant les passagers en sécurité. Les chaînes à neige automatiques sont un investissement judicieux pour assurer la sécurité des passagers, mais également pour éviter les retards et assurer ainsi la tranquillité du chauffeur d’autobus.

Pour savoir comment les chaînes à neige automatiques rendent la vie quotidienne des chauffeurs d’autobus scolaires un peu plus facile, téléchargez l’étude de cas de l'école élémentaire "Adams 12 Five Star" située dans le Colorado (Etats-Unis).

Pourquoi mon secteur scolaire a choisi Onspot

 

onspot Chaînes à neige automatiques Performances sur les routes verglacées Conduite d'autobus scolaire Conseils de conduite en hiver Equipement d'hiver Comment respecter les délais

Eric Jones

About Eric Jones

Eric is the Global Sales Director for the Onspot brand. He has over 15 years of industry experience and received an MBA from Ball State University. Eric enjoys spending time with his wife and two children and being active outdoors. On the weekend, you can normally find Eric enjoying a craft beer with food sizzling on the grill.

Comment

Articles récents

Suivez nous