Pourquoi les chauffeurs poids-lourds sont ils si difficile à trouver ?

Lucas Gulino,

Le chauffeur du camion est-il une espèce en voie de disparition? Du moins, on dirait que si on regarde les rapports de nombreux pays, tous en concluent que les compagnies de transport ont du mal à trouver de bons chauffeurs de camion à embaucher. Mais quelle est la raison de cette pénurie de conducteurs? Bien sûr, il n’y a pas qu'une seule réponse à cette question et, d’ailleurs, les raisons diffèrent d’un pays à l’autre et d’une région à l’autre. Cependant, je pense que la solution au problème est très certainement multiple.

Qui est responsable des formations de nouveaux conducteurs?

Les stratégies de validation des compétences professionnelles diffèrent d’un pays à l’autre. Dans certains pays, les autorités organisent une véritable formation - entièrement payées par le gouvernement! - pour fournir au marché de nouvelles générations de conducteurs formés et licenciés. Dans d’autres pays, un futur jeune conducteur doit trouver et financer seul le début d’une future carrière de conducteur. Pourtant, il semble y avoir une pénurie de conducteurs ici et là. Peut-être que le problème pourrait être réduit si les autorités et les organisations commerciales unissaient leurs forces pour permettre aux jeunes étudiants de choisir et de démarrer une carrière de conducteur professionnel.

La conduite professionnelle est-elle assez prestigieuse?

Tout d’abord, nous devons conclure que la conduite professionnelle d’aujourd’hui nécessite des qualifications beaucoup plus élevées qu’il ya quelques décennies! Les véhicules et les opérations logistiques d’aujourd’hui regorgent de haute technologie et le conducteur doit maîtriser des systèmes complexes et une technologie de pointe. Pourtant, dans de nombreuses situations, la conduite professionnelle est considérée à tort comme un emploi peu valorisé.
La conduite doit toujours être considérée comme une profession responsable et avancée. Cela pourrait éventuellement conférer à l'emploi le statut qu'il mérite. Si le poste est considéré comme suffisamment prestigieux, il attirera plus d’aspirants.

Les nouvelles technologies sont-elles un obstacle pour certains?

L'utilisation croissante de technologies de pointe peut amener certains chauffeurs à se demander si un diplôme d'ingénieur est nécessaire pour le poste. Ces technologie avancée peuvent alors devenir un freins pour certains. Par exemple, de nombreux conducteurs expérimentés et très qualifiés ne se sentent pas confiants de devoir maîtriser tous les nouveaux systèmes, logiciels et périphériques. En conséquence, ils peuvent perdre confiance en eux et cesser leur activité. Une solution à ce problème pourrait être de laisser les conducteurs s’adapter aux nouvelles technologies à leur rythme, de manière à ne pas perdre confiance en eux. Cependant, la manière dont cela pourrait être réalisé est une question de formation, de pédagogie et d’administration.

Dois-je rester ou dois-je partir?

Qu'il s'agisse d'un débutant à la recherche d'un premier emploi ou d'un conducteur expérimenté, les conditions de travail sont essentielles au bien-être. En conséquence, les efforts des employeurs pour améliorer le bien-être attireront de nouveaux chauffeurs et assureront la satisfaction du personnel actuel. Il existe de nombreuses façons d’améliorer les conditions de travail et le bien-être, par exemple, d’améliorer le confort du conducteur. Certains le font en installant des réfrigérateurs à soda et des machines à café dans les cabines. D'autres le font en installant des chaînes à neige automatiques, ce qui accroît la commodité et la sécurité, tandis que d'autres le font en disposant de conditions de travail flexibles.

Indépendamment des machines à café, des chaînes à neige automatiques ou des aménagements de travail flexibles, tous indiquent au conducteur: «Vous êtes précieux pour nous!

Faire en sorte que le conducteur se sente apprécié et précieux le fera faire un bon travail - et le fera réfléchir à deux fois avant de chercher un autre emploi ou une autre carrière.

-"II s'agit avant tout de créer de la valeur ajoutée pour les chauffeurs. Grâce à notre arrangement, ils peuvent planifier et se sentir en sécurité; c'est important pour les chauffeurs car ils ont ensuite le temps de se consacrer à leurs familles et leurs loisirs." Christian Bilde, directeur général de Glimåkra Åkeri AB, Suède      (citation tirée du livre blanc: Le guide pour améliorer la productivité de la flotte)

En tant que gestionnaire de parc, vous pouvez également prendre en compte d'autres éléments pour attirer les conducteurs et améliorer la rentabilité de votre entreprise. Nous avons fait une petite recherche et demandé à des gestionnaires de flotte performants ce qu’ils font pour maintenir leur activité sur la bonne voie et apporter une valeur ajoutée aux conducteurs. Dans le livre blanc "Le guide pour améliorer la productivité des flottes", nous partageons les récits des gestionnaires de flottes d'Europe du Nord et des États-Unis.

Guide : Comment améliorer la productivité du parc routier

Ceci est la traduction et la mise à jour d'un blog déjà publié en anglais. Vous trouverez le blog original ici

Améliorer la productivité de la flotte Responsable de parc Sécurité des chauffeurs

Lucas Gulino

About Lucas Gulino

Lucas is part of the Onspot sales team and is based in France. He studied sales and received a national diploma in a 2 year program. Lucas discovered Onspot when he was completing a 3 year program focused on trading and customer relationships, ultimately receiving a higher technician diploma in this area of study. Lucas has worked at Onspot since 2014 and he is passionate about the industry and its associated marketing strategies. Lucas is a lover of wine and travel. When he is not at work, you may find him in a restaurant or coffee shop in his hometown of Metz.
Lucas fait partie de l'équipe de vente Onspot et est basé en France. Il a étudié la vente et obtenu un diplôme national dans le cadre d'un programme de deux ans. Lucas a découvert Onspot alors qu'il achevait un programme de trois ans axé sur le commerce et les relations avec la clientèle, obtenant finalement un diplôme de technicien supérieur dans ce domaine d'étude. Lucas travaille chez Onspot depuis 2014 et se passionne pour le secteur de l'industrie et les stratégies marketing associées. Lucas est un amoureux du vin et des voyages. Quand il n'est pas au travail, vous pouvez le trouver dans un restaurant ou un café dans sa ville natale de Metz.

Comment

Articles récents

Suivez nous