L'entretien de votre système Onspot

Leonard D'Orlando,

Le printemps est arrivé ! Les jours sont de plus en plus longs et les rues ont été nettoyées pour que les motos et les voitures puissent circuler librement. Pendant cette période de l’année, il est important d'oublier les tracas de l’hiver, surtout si la saison a été longue et difficile. Mais bien que l'hiver soit derrière nous, il est primordial de ne pas négliger la maintenance des véhicules pour la saison suivante.

En ce qui concerne l’entretien des véhicules, cette période de l’année est une excellente occasion pour évaluer l'ensemble de l’équipement à bord, l’état général du véhicule et d’effectuer un entretien préventif (EP) si besoin. Le point de départ idéal pour évaluer n’importe quel véhicule, qu’il s’agisse d’un camion de pompiers, d’un autobus, d’un tracteur routier ou de votre propre véhicule, est de le laver. Un véhicule propre aide à obtenir une image globale de l’état de la carrosserie et du châssis du véhicule, de repérer les fuites et d’identifier les zones qui ont besoin d'être réparés. Tous les points de graisse sur le châssis doivent être contrôlées et les pneus et les systèmes de frein vérifiés. En outre, une inspection approfondie du moteur, de la transmission et de la direction doit être effectuée. Tous les fluides, filtres, colliers de serrage et tuyaux doivent être vérifiés et/ou modifiés pour aider à maintenir le bon fonctionnement de ces systèmes. Enfin, tout équipement spécifique à un véhicule doit également être inspecté. Par exemple, un camion de pompiers doit subir un essai de pompe incendie et d’échelle, l’hydraulique d’un camion de déneigement doit être testé et la roue de secours du tracteur routier doit être inspectée pour s’assurer que tout fonctionne correctement.

Une vérification et un entretien adéquats sont également indispensables pour les systèmes de chaînes à neige automatiques Onspot. Il existe trois options possibles pour garder en bon état de votre système Onspot pendant la saison morte :

Option #1 est de simplement laisser le système de chaînes à neige automatique monté sur le véhicule. Bien que ce soit évidemment la solution la plus facile des trois options, il faut toujours que le système de chaîne à neige automatique puisse être vérifié à chaque fois que le véhicule est amené pour un entretien (EP). Lors de la vérification du système, les molettes doivent tourner librement sans contraintes (Fig. 2 A.) et les différents supports du système doivent être vérifiés pour éviter toute usure excessive. Ensuite, les différentes articulations du bras et les écrous (Fig. 1 B.) doivent être vérifiés pour éviter qu'ils soient grippés et doivent être remplacés ou graissés. Enfin, le système doit être engagé et désengagé pour s’assurer que toutes les pièces se déplacent librement, que le solénoïde fonctionne, et que les molettes tournent bien avec les angles appropriés (Fig. 1 E.). En fait, lorsque vous choisissez de laisser le système monté toute l’année sur le véhicule, il doit être engagé et désengagé au moins une fois par mois, sinon plus, pour maintenir le système "opérationnel".

Figure 1:

 

016 Diagram

Option #2 est de retirer uniquement les molettes. Encore une fois, bien que simple dans la pratique, cette option peut vous permettre d'allonger la durée de vie de votre système de chaines à neige automatique. La raison est que lorsque vous retirez les molettes, vous enlevez non seulement les roues elles-mêmes pour éviter qu'elles ne s'abîment, mais aussi les 4-5 kg de poids associés à ces molettes. Cette réduction de poids à l’extrémité du bras contribue à prolonger la durée de vie des roulements et des articulations des supports. Une fois les molettes démontées, elles doivent être marquées avec le numéro du camion (n'oubliez pas de mentionner gauche et droite) avant de les ranger sur une étagère. Enfin, l’alimentation du système doit être débranchée ou l’interrupteur de la cabine doit être verrouillé afin que le système ne soit pas accidentellement engagé.

Figure 2:

INTERNATIONAL Figure 2

Option #3 (la meilleure option) est de retirer les kits complets de chaînes à neige automatiques en ne laissant que les supports de montage en place (attachés à la suspension du camion). Lorsque les kits de chaîne sont complètement enlevés du véhicule, cela permet de mieux les inspecter. Les kits peuvent être placés dans un étau et activés avec de l’air comprimé. Cela permet d’articuler le système et de s'assurer qu'il fonctionne bien correctement. À ce stade, toutes les pièces usées peuvent être identifiées et remplacées et tous les articulations doivent être graissés. Une fois que le système sera entretenu ou jugé conforme, il pourra être rangé sur une étagère dans l'atelier en attendant le début de la saison hivernale, mais pour l’instant profitons pleinement du printemps.

La satisfaction client est très importante pour nous chez Onspot, c’est pourquoi nous offrons des formations à la conduite en hiver, à la maintenance et à la réparation de nos produits ainsi que des examens approfondis de flotte de véhicules. Prenez contact avec votre représentant régional des ventes pour plus de détails.

Nous contacter !

 

Maintenance Entretien Pièces détachées réparation

Leonard D'Orlando

About Leonard D'Orlando

Leonard has four years with Onspot Automatic Tire Chains in North America. Four years as a field technician on the East Coast and one year as the current Midwest Regional Sales Manager. During the four years as a field technician Leonard provided install and service training to dealers. Leonard also performed fleet reviews for customers and provided technical service support. An alumnus from the University of Maine, Leonard graduated with a B.A. in English and a concentration in Education. Leonard also attended Texas State Technical College where he earned an associate’s degree in automotive mechanics.

Comment

Articles récents

Suivez nous